top of page
  • kamadatsiottie

Joyeux anniversaire à nous !

Bonsoir à tous

Et à toutes !

Merci d’être là,

C’est courageux de votre part…

Enfin je veux dire : tant pis pour vous !


Je m’explique :

Avant, je faisais que lire mon texte

La tête dans le guidon

Toujours en queue de peloton

Jamais aux avants postes,

Bien trop timide pour ça !

En somme

Je ne levais jamais les yeux de ma feuille

Pour pas avoir à croiser les vôtres

Je me cachais derrière ma casquette

Mes vêtements larges

Et mes grosses lunettes


Mais là, changement de programme !

C’est une grande première pour moi

J’ai appris mon texte par cœur

Je sais pas ce que ça va donner

si je vais réussir

ou bien si je vais me planter

dans les grandes largeurs

et en beauté

Alors soyez indulgents s’il vous plaît

si jamais j’ai des trous de mémoire

car comme Jeanne Moreau

« j’ai la mémoire qui flanche,

je me souviens plus très bien »

N’hésitez pas à me souffler mes répliques

Mais pas trop fort non plus

Sinon je risque de m’envoler / lyrique

Enfin, même si ça, ça paraît improbable…

Voire même invraisemblable !

De m’envoler j’veux dire

Pas de perdre le fil de mon slam !

Ça, c’est même plus que probable !

Je vous dis ça en toute probité

y a de fortes probabilités

Pour que je me gaufre

Que ça fasse un four

Et que vous passiez un sale moment…

Mais bien entendu, pas autant que moi !


C’est bien pour ça que j’ai apporté

mes anti cernes

Et mes anti sèches,

Pour éviter la vieillesse,

Pour pas tomber en panne sèche

A court de mot

A court d’idée

Avec un silence pesant

Entre vous et moi

Un trou de mémoire

Où il n’y a rien d’autre à faire

Que prendre la poudre d’escampette

Et claquer la porte derrière soi

Et vlam !

Vlam

Vlam

Vlam !

C’est ça en vérité le slam :

De l’impro

Et des silences gênants

Des bons mots

Et des fous rires !

On est des saltimbanques équilibristes

En équilibre précaire

Sur l’élastique du texte

Composé de mots

De sons

De lettres

De ponctuations

De poésie

Et d’émotion !

On récite notre art avec dévotion

Contrition, amour et compassion

Ouais hein, on est une belle bande de passionné(e)s !

On aime se faire du mal

Et vous faire du bien !

Comprenez :

On est des

Sado maso

Écrivant

Sur Lesbos

Avec pour prof d’Eros

la Muse Sapho…

Au fond on est tous et toutes

Des poètes et des poétesses rasoirs

Retombé(e)s en enfance

A écrire nos textes

Sur le fil du rasoir

Et à se balancer

Au bout d’une balançoire !

En faisant penduler l’encensoir

Douce fumée blanche et noire

et tout ça, sans jamais choir…

Ça vous a pas échappé j’imagine,

Aujourd’hui c’est les 1 an !

Si si, je vous jure !

C’est d’ailleurs pour ça qu’on est tous et toutes réuni(e)s ici

Alors qu’est-ce qu’on dit ?

Happy birthday / to you

Happy Birthay / to you

Happy Birthday / to you

Mister President !

Heu j’veux dire,

Les vampires d’encre !

Happy Birthday to You!

Bon, c’est quand qu’on souffle les bougies

Et qu’on mange le gâteau ?


Ce soir très cher public,

Très chère Atis,

Très cher nous !

J’ai écrit spécialement

un texte pour l’occasion

Je pouvais pas faire autrement

Que répondre à ton invitation

Et crier au loup sous la pleine lune

Eh oui, quand la chef de meute

Nous rameute

On n’a pas le choix,

On rapplique

Hou ! Hou !


Ouais, car on est une meute de jeunes loups

Une bande de jeunes louves

On est une joyeuse bande

De slameurs et slameuses sans complexe

Adeptes du bon mot et des jeux de mots

Les dents longues

Et la langue bien pendue,

Avec les oreilles pointues !


Atis ? Joyeux anniversaire !

Les vampires d’encre ? Joyeux anniversaire !

Ma vie d’avant ? Joyeux anniversaire !

A nous tous et nous toutes ? Joyeux anniversaire !

Mon slam est sincère

Et libertaire !

Il est pour la sororité

Il est pour la fraternité

Il est pour l’égalité,

Tou(te)s uni(e)s dans la même envie

Qui fait qu’on déclame et qu’on slame

Pour faire notre propre réclame

Et qu’un beau jour on nous acclame !


C’est seulement la deuxième fois que je viens ici

Mais je me sens comme chez moi

J’ai mes petites habitudes…

D’ailleurs tu verras Atis

J’ai changé de pseudo

C’est plus Kama Datsiottié désormais

Mais Gros Cœur Salade ;

Je t’expliquerai…

En tout cas Atis

Pour ton animation

J’te mets + 10


Pour tout ça je te remercie !

Tirma parce qu’ici c’est pas la zermi

Ni la Syrie

Santana pour la guitare endiablée et le feu qu’elle met

Et pour finir Bethancourt

mais je vous le dis tout court

rien à voir avec les FARC

et Ingrid Bétancourt !

d’ailleurs ça s’écrit pas pareil

Dans le tient y a un H

Come une pipe de hash

Hé, vous me dites, si jamais j’suis trop trash…


Vampires d’encre d’Ancenis et d’ailleurs !

Merci pour ces soirées

Poétiques et animées

Depuis maintenant une petite année

Merci le bar Chifoumi

De nous accueillir ici ;

Et surtout, merci Atis !

On répond à ton appel

Car avec ta voix

Tu bats le rappel

Et tu nous rappelles

Tous ces bons moments

Et ces bons mots ramassés à la pelle

Comme des flocons de neige

Faut que je déblaie devant la porte

Toutes ces lettres accumulées

Consonnes, voyelles

Sonnantes et trébuchantes !

Et d’ailleurs c’est bien pour ça qu’on chante :

Happy Birthday / to you!

Happy Birthday / to you!

En français dans le texte :

Joyeux anniversaire à nous !

Joyeux anniversaire à nous !

Joyeux anniversaire…


Eh, vous savez quoi ?

Je vis dans un monde parallèle

où j’ai l‘impression que c’est trop bien ce que je fais,

qu’y a grave du clapping à la fin

Mais la vérité, c’est que c’est vraiment à chier

Mais chut ! Faut rien dire !

Faut le laisser dans son délire,

dans son univers

Féerique et magique,

Le noctambule !

Après tout, on ne réveille pas un somnambule !

Voilà, c’est ce que je voulais vous dire

En guise de préambule

Je prends sur moi,

Je viens vers vous

Je sors de ma bulle

Allez,

Let’s go !


XK (Limoges, le 17.01.23)





5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page