top of page
  • kamadatsiottie

Manif canif !

J’balance des cocktails Molotov

Et fais péter des bombes agricoles !

Barricades de bagnoles !

Vitrines forcées, magasins pillés...

C’est la révolte de la rue !

Mais chut ! Faut s’taire !

V’la l’Général Custer !

J’entends les voitures des flics au loin,

la cavalerie rapplique, les pneus crissent, les sirènes hurlent,

Avec les condés faut pas trop déconner.

Derrière leurs boucliers, en formation serrée.

Leur tasers, leurs canons à eau et leurs flash-balls…

Ils nous tirent à vue

et on se tire ailleurs !

Mort aux vaches !

Mort aux cons !

Sous les pavés la plage,

On déplace les épaves

On dépave la street

et on lance les cailloux

sur tout ce qu’est bleu

qui porte un képi

et sur tout ce qui bouge

comme lors d’une intifada !

c’est pour ça que mon slam est lapidaire

et libertaire.

On lapide les mots

en jetant des pavés,

on trouve même ça marrant.

Mais hélas, c’est un pavé dans la mare…

On fait alors un joli feu de joie

avec les pneus cramés,

les voitures renversées,

comme le feu au cul

des filles de joie

qui arpentent les trottoirs

jusqu’à tard le soir ;

on se repasse le litron,

on danse bien en rond

sur leur pont d’Avignon

mais sans leurs belles chemises Chevignon.

La réforme des retraites ?

C’est manif canif !

La baisse du SMIC ?

C’est manif canif !

La hausse de l’essence ?

C’est manif canif !

Toutes leurs réformes

qui nous appauvrissent et nous isolent ?

C’est manif canif !

Toutes leurs foutues lois

votées contre nous

avec la loi 49.3 ?

C’est manif canif !

C’est un grand coup de couteau

dans leur dos

à ces gros blaireaux

qui nous prennent tous pour des toxicos !

Manif canif ! Manif canif !

Cagoules et lacrymos !

Black blocs et gilets jaunes !

Bonnets rouges et blancs bonnets !

Faut renverser l’imposteur

ce petit Vizir de rien du tout

qui voulait se faire Calife à la place du Calife ;

c’est manif canif !

On sait pertinement

que ce Mister President

Is No Good !

Faut lui couper la tête,

ressortir la guillotine

et lui foutre dans son pif

un sacré coup de canif !

C’est ce que crie la manif !

Manu dans le cul

Manu on t’encule !

Y a pas à dire,

tu l’as dans l’cul Lulu

Allez déconne pas Manu,

déconne pas…

Tire pas sur la foule,

tire pas sur les négros et les bougnoules

ou bien tu t’en mordras les doigts !

Fais pas ton Ponce Pilate

à t’en laver les doigts

ou à nous crucifier sur une croix !

N’envoie pas ta flicaille

faire tout le sale boulot à ta place.

C’est racaille vs flicaille !

Tu sais quoi Manu ? T’as vraiment pas de couilles

C’est dégueulasse !

Tu te Prends pour De Gaulle, le Roi Soleil ou Napoléon

Mais finalement

T’es qu’un fils de pute, un sale morpion

Tu nous traites de Gaulois réfractaires

Mais il faut t’y faire,

nous on vocifère !

On est des bêtes féroces et voraces

et on lâchera pas !

Comme un chien ronge son os,

nous, on rongera notre frein

en faisant ceinture

et on tiendra !

La grogne des Grognards

tu l’auras !

La grève illimité,

tout le pays paralysé

et les villes incendiées

jusqu’à ton beau palais de l’Élysée :

tu l’auras !

Ouais tu l’auras bien profond,

la Révolte du peuple mécontent

que tu as depuis toujours snobé

mécontenté

et dénigré ;

tu n’es vraiment pas digne de nous représenter !

Ha ça ira !

Ça ira !

Ça ira !

Les aristocrates à la lanterne !

C’est ce qu’on chantera.

La Révolution,

la Destitution,

tu l’auras !

Tu l’auras !

Tu l’auras !

Jusqu’au fion !

Et plutôt deux fois qu’une

Manu dans l’cul

Manu dans l’cul

Ouais, Manu dans l’cul...


photo prise à Limoges samedi dernier lors de la manif contre la réforme des retraites, slam apparaissant dans mon recueil Slam en flammes disponible ici :

> https://poesie.io/gros-coeur-salade-1/slam-en-flammes








1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page